Qu’entend-on par formation continue et que comprend-elle ?

Dans un contexte de mondialisation et de développement technologique accéléré, la compétitivité des entreprises repose de plus en plus sur la qualité des compétences de leurs salariés. La professionnalisation constante, les mises à niveau et l'acquisition de compétences deviennent un enjeu vital pour les entreprises. Les changements économiques, techniques et sociaux rendent l’apprentissage tout au long de la vie de plus en plus important pour l'individu et la société. La formation continue et l’apprentissage tout au long de la vie permettent aux individus d'être en mesure de participer, en toute autonomie, de manière continue et active aux processus sociétaux, économiques et sociaux ainsi qu’à leurs mutations.

La formation continue sert à concrétiser le droit à l’éducation. Elle a pour but de contribuer à l’égalité des chances par le biais d’offres de formation répondant aux besoins existants (…), de combler les déficits de formation, de permettre d’approfondir, de compléter ou d’élargir des connaissances, aptitudes ou qualifications existantes ou d’en acquérir de nouvelles, de rendre capable d’agir de manière autonome et responsable dans la vie privée et dans la vie publique ainsi que de rendre capable de participer et d’assumer des responsabilités dans la vie professionnelle et dans la vie publique.
(§ 2 de la loi sur la formation continue (Weiterbildungsgesetz) du Land de Rhénanie-Palatinat)

La formation continue se divise en trois domaines:

  • la formation professionnelle continue
  • la formation continue générale et politique et
  • la formation continue scientifique ou dispensée dans des établissements d’enseignement supérieur.

La formation continue générale et la formation continue politique comprennent des offres de formation qui ne servent pas en premier lieu à la formation professionnelle continue. En matière de formation professionnelle continue, on distingue la formation continue de réactualisation des connaissances, la formation continue qualifiante ou d’avancement professionnel et la reconversion. La formation continue de réactualisation des connaissances permet d’acquérir des qualifications complémentaires mettant à même de continuer à exercer la même profession. La formation continue qualifiante ou d’avancement professionnel a pour but de permettre à l’employé-e d’occuper plus tard un poste plus élevé dans le métier qu’il a appris, par exemple en obtenant le diplôme de « maître » (Meister). On parle de reconversion quand le métier actuel ne peut plus être exercé et qu’une autre qualification professionnelle est recherchée. 

La formation professionnelle continue en particulier, a pour but de contribuer à maîtriser non seulement les mutations rapides qui s’opèrent sur les plans technologique et économique, mais aussi les changements au niveau de la société qui surviennent notamment en raison de l’évolution démographique. La constante évolution vers une société de la connaissance et une société des services entraîne des exigences toujours accrues en matière de qualification. De plus, en raison de l’évolution démographique – en particulier en Allemagne –, le nombre des départs à la retraite sera, à moyen terme, supérieur à celui des jeunes entrant sur le marché de l’emploi. La demande de main d’œuvre qualifiée ne cessera d’augmenter au cours des prochaines années et s’accompagnera d’une détérioration substantielle des possibilités d’emploi de la main-d’œuvre non qualifiée. Certains secteurs d’activité devront faire face à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée.

Cela entraîne un besoin d’informations accru sur les processus de formation continue en Allemagne et en Europe, non seulement pour les prestataires et les usagers de la formation continue, mais aussi pour l’État et ses organes aux niveaux de la Fédération, qui créent les conditions essentielles pour la formation continue.